Ice Wreck is an evenly balanced hybrid (50% indica/50% sativa) strain created crossed between the potent Ice and Trainwreck strains. Ice Wreck is recommended for experienced users as this strain is high in THC that averages at about 27%. This high can easily overwhelm you if you’re not careful. The Ice Wreck high creeps up on you slowly, suddenly taking hold of both mind and body with a near overwhelming effect. As your mind is infused with a strong sense of euphoria, a tingly sensation will wash over your entire body, leaving you with a deeply relaxing sensation. This body high will soon become sedative where many users will end up falling asleep at this point. These effects gives this strain an edge in treating conditions such as cramps, stress, chronic pain, and headaches or migraines.
3. The ability to communicate with a dispensary management quickly is a massive bonus. If there is no way to communicate with anyone, that's an instant red flag. A proper online dispensary should have live chat to assist you with any questions you might have about a product or technical difficulties or at least an [email protected] with 24-hour response time. Try testing them out about simple product questions, let's hope they know what they're talking about or else your anxiety relief will turn into enhanced anxiety. We don’t want that for you.

Les provinces et territoires sont chargés d'organiser la vente dans des magasins autorisés. Elle se fera en ordre dispersé : magasins publics pour six d'entre elles (comme au Québec), privés pour quatre autres, publics et privés en Colombie-Britannique. La vente en ligne sera autorisée partout dans le pays : en Ontario, elle sera même la seule façon d'acquérir légalement de la marijuana jusqu'au printemps 2019. Presque trois cents points de vente pourraient être ouverts dans tout le Canada d'ici la fin de l'année 2018, selon le gouvernement canadien.

Not for sale yet. Edible cannabis products and cannabis concentrates, including the substance used in vape pens, will not be legal on Oct. 17. Health Canada is coming up with guidelines for what will be allowed, and those products must be regulated within one year of legalization. The possibilities are endless, from cannabis drinks to mints and topical creams.
L'expérience canadienne alimente les réflexions dans le monde anglo-saxon : le Michigan et le Dakota du Nord doivent se prononcer sur une légalisation complète en novembre, la Nouvelle-Zélande prévoit un référendum en 2020. L'impact sur le Vieux continent apparaît moins certain, selon Mme Obradovic : "en Europe, les débats tournent surtout autour de la dépénalisation de la possession du cannabis et de la légalisation du cannabis à usage médical". Sur ce point, Allemagne et Royaume-Uni viennent de franchir le pas.
  Pure North Extracts THC Gummy Bears are one of the highest quality Full Spectrum Cannabis Infused edibles out in the market. Each flavorful soy-free gummy bear is infused with more than 15 mg of Full Spectrum Cannabis oil extracted from a CO2 machine. Full Spectrum not only just contains THC and CBD but has a variety of other health beneficial cannabinoids and terpenes that creates a synergy effect together. Users describe the high to be much more pleasant with no burnouts. These gummy bears take about 30min to 90min to kick in depending on the user and will last between 3 to 4 hrs. When the high kicks in, you will notice a pleasant body high followed by a boost of happiness and euphoria. These edibles are great for relaxing, relieving stress, chronic pain and insomnia.   * Recommended dosage: For first time users, start with half a gummy bear and wait 60-90 min before considering taking more.
Les consommateurs : selon le Huffington Post, 5 millions de Canadiens achèteraient pour 6 milliards de dollars canadiens (4 milliards d’euros) de marijuana chaque année (soit 160 grammes en moyenne par consommateur). L’engouement a été tel, quelques jours après la légalisation, qu’il y a eu “rupture des stocks” légaux ; Les provinces, les territoires et le gouvernement fédéral : les revenus fiscaux générés par la vente de cannabis sont estimés à 400 millions de dollars (266 millions d’euros) par an, rapporte Radio-Canada ; Les firmes productrices : le cabinet Deloitte estime que ce marché, incluant ses composantes illégales et médicales, totalisera 7,17 milliards de dollars (4,7 milliards d’euros) en 2019.
Le cannabis a été officiellement prohibé en 1923 quand il a été ajouté à la liste des substances interdites d’abord prévue par la « Loi prohibant l’importation, la fabrication et la vente de l’opium à des fins autres que celles de la médecine » (dite Loi sur l’opium de 1908). À la même époque, la Convention de l’opium de Genève faisait du cannabis une des drogues assujetties au contrôle international. Quelques années plus tard, soit en 1936, son trafic devenait internationalement une activité criminelle passible de sanctions pénales. Le système international de contrôle et de classification des stupéfiants moderne a été instauré en 1961 par la Convention unique sur le contrôle des stupéfiants de l’Organisation des Nations Unies (ONU). Le cannabis est alors classé aux côtés de l’héroïne et de la cocaïne dans les substances de catégorie 1 soumises à un contrôle plus étroit (1). Le Canada est un des pays signataires à cette convention internationale ainsi qu’à la Convention contre le trafic illicite de stupéfiants et de substances psychotropes adoptée elle aussi par l’ONU en 1988.
Selon les données officielles publiées mardi 18 septembre, plus de 8 000 personnes sont mortes en deux ans de surdoses d’opiacés, utilisés soit dans des médicaments, soit sous forme de drogue. Selon les données officielles publiées mardi 18 septembre, plus de 8 000 personnes sont mortes en deux ans de surdoses d’opiacés, utilisés soit dans des médicaments, soit sous forme de drogue. Lire la suite
Avec l'arrivée d'une concurrence légale et bien organisée, est-ce la fin des haricots pour les dealers? On a posé la question à Francis*, un amateur assumé de cannabis qui dit fumer son joint chaque jour. Il vit dans une région rurale et n'est pas convaincu par l'offre de la SQDC: «J'ai regardé le site web: le pot le moins cher est de l'indica, qui a plutôt tendance à assommer et fatiguer. Je préfère le sativa, qui est davantage social. Pour obtenir la qualité que je désire, ça me coûterait plus de 200$ pour une once [28 grammes] à la SQDC. Or, j'ai l'habitude de payer 150$ pour cette quantité, et je suis très satisfait de mon vendeur, qui me fournit un produit d'une qualité exceptionnelle».
Pour avoir accès au cannabis thérapeutique, le patient doit obtenir une ordonnance auprès d’un professionnel de la santé. Cependant, le cannabis n’étant pas un médicament reconnu pour toutes les maladies (uniquement douleurs neuropathiques, spasmes, vomissements, perte d’appétit, nausées)16, le code de déontologie des médecins autorise sa prescription uniquement dans le cadre d’expériences (Collège des Médecins 2016)17. C’est la raison pour laquelle un registre du cannabis du Québec a été créé afin d’avoir plus de recherches sur l’utilisation du cannabis à titre médical.

I have been a customer of BXN for a year now, and there was ever only one order that came wrong(and I order a lot) and they made it right as soon as I messaged them, no questions asked. You can tell these people like what they do, and appreciate their customers, and return customers. This is the only MOM I use I actually use them over my Licensed Producer(I have a medical document) thanks again BXN.


Toronto is the heart of Ontario and the some argue the epicenter of Canada with almost 3 million people in the city with east coast hustle and fire in their heart. In the last couple of years a limited number of dispensaries have opened up and offered select neighborhoods the opportunity to buy weed at retail level as we embrace a new era of responsible cannabis consumption.
Le Canada tente d'éviter les écueils observés chez les pionniers de la légalisation. Il veut instaurer un cadre clair : le cannabis sera vendu dans des magasins spécifiques, ne pourra pas être fumé partout. En Uruguay, "la santé publique était un vœu pieux, faute de moyens", selon Mme Obradovic. Au Colorado, "le boom du marché a été très rapide. Les produits ont été fortement dosés et certains enfants se sont intoxiqués avec des produits alimentaires contenant du cannabis". Le Canada investit des millions de dollars dans la prévention et s'est accordé avec ses provinces sur une taxation contenue du cannabis, pour conserver un prix compétitif.
Weed List provides a large selection of top quality CBD products in Canada. CBD is a non-psychoactive cannabinoid that is quickly becoming a popular alternative to over-the-counter drugs in both the medical and holistic community. It can treat a wide range of ailments and provides amazing results. CBD comes in many forms including edibles, oils, tinctures, capsules and vape juice.
Using a burner app that lets the user create temporary phone numbers (which can be “burned” as soon as they’re no longer needed) online “dealers” will send text messages, nug photos and send/receive phone calls to answer questions and provide purchase instructions. Once a deal has been reached and the buyer has deposited money into the seller’s account, communication is lost and the weed (if there ever was any) never gets sent.

The Alaskan Thunder Fuck, also known as “ATF,” is a 50% Sativa /50% Indica Hybrid strain. This strain has a perfect balance between Sativa and Indica which makes it ideal for day or night time use. THC content ranges from 16% -23 % making it potent but also offers an energetic uplifting high. This strain took first place in the CBD section of the 2011 High Times Medical Cannabis Cup in San Francisco. ATF has a strong skunky diesel smell to it. The taste however has an amazing sweet banana and orange taste. This strain is great for treating patients that deal with anxiety, chronic pain, lack of appetite and fatigue. When smoked , it will make you feel a more energetic, talkative and even creative. 
Mais le crime organisé s'ajuste, abaissant ses prix depuis quelques semaines, ce qui a amené la Société québécoise du cannabis, monopole public, à revoir à la baisse les siens. Elle proposera du cannabis à partir de 5,29 dollars le gramme, taxes comprises, de façon à couper l'herbe sous le pied aux trafiquants. Le Premier ministre Justin Trudeau espère inspirer à l'international. "Les alliés auxquels j'ai parlé sont intéressés de voir comment ça va se passer (...) avant de se lancer", assurait-il en mai, sans préciser à quels pays il faisait référence.
..I could go on forever about favourite products, I’ll just say this. Aside from waiting 2-3 days after ordering it, I really have nothing bad to say about my experience ordering from WhitePalm. You start with a credit so you can try of something ON THEM. And if say, a battery on one of the disposable pens dies early, or a cartridge stops working when you can still see shatter left inside, Dean or someone will work with the specific suppliers and have a BRAND NEW replacement shipped out to you within 24 hrs, free of charge. He’s done it for me, and I never even had to ship anything back. All of this I’m saying is reflected on many of the comments that are left on all of the products. I really like the set up here. Now, I’m gonna go use these points I’ve racked up to get my mom some medicated coconut sugar lol.
La SQDC elle-même ne se fait pas d'illusions: la première année, elle espère récupérer seulement 30% de l'activité du marché noir. Pour ce faire, elle a signé des contrats d'approvisionnement avec six fournisseurs, pour un total de cinquante-huit tonnes. Bien que ces quantités soient amenées à augmenter à mesure que de nouvelles succursales ouvriront, on est encore loin des 140 tonnes consommées par année au Québec. Le déploiement assez lent de la nouvelle société sur un territoire immense ne joue pas en sa faveur. Si elle a mis en place un service de vente par internet avec livraison par la poste, bien des dealers livrent à domicile en quelques minutes seulement… et après son heure de fermeture (à 21 heures en semaine et 17 heures le week-end).

As a partner of Zenabis, craft cannabis growers will maintain full integrity as business owners. You will have the flexibility to grow and manage your own business, as well as the freedom to develop new innovations. This will allow you to remain independent, while leveraging Zenabis for distribution and sales. We have relationships with Provincial Liquor Boards across the country and medical patients through current mail order delivery system. In addition, we also have existing relationships with Health Insurance Benefit providers that can ensure all product is sold. This means you can focus all your energy towards your passion for growing.

Selon les statistiques officielles, 16% de la population canadienne a fumé du cannabis en 2017, ce qui représente 773 tonnes de drogue douce. Il semble inévitable que les 120 producteurs autorisés actuellement ne soient pas en mesure de satisfaire toute la demande dans l'immédiat. Mais pour Bill Blair, ministre chargé de la Réduction du crime organisé, il est envisageable de ravir 25% du marché noir d'ici la fin 2018 et environ la moitié d'ici un an. Le gouvernement fédéral n'a en effet octroyé de licences de production que pour combler environ 30 à 60% de la demande dans la première année.
WhitePalm!! … well I have been getting my meds from here for a little bit now and its easily the best place online for quality flowers with a huge selection, their customer service is TOP NOTCH as they will out of there way to keep you happy. I have bought from NUMEROUS places online and this is by far the best, sign up if you havent as you will not be disappointed ;)

« Certains ont récemment affirmé que la légalisation allait mener à une perte de contrôle, rappelle l’éditorialiste. Or, le Canada avait justement perdu le contrôle : le cannabis représentait la substance illicite la plus consommée. » Les jeunes Canadiens étaient déjà les plus grands consommateurs des pays développés. Reste maintenant à savoir si le pays à la feuille d’érable reprendra le contrôle. La réponse ne sera établie que dans quelques années.
Green Crack is a Sativa dominant hybrid strain with THC levels of up to 25%. It got its name from Snoop Dogg, though it's also known as Green Cush. This strain is very potent and gives you a nice cerebral high with a boost of energy and happiness. The buds are big and dense with lots of blue leaves covered in thrichomes. Green Crack has a sweet flavor with a hint of tropical. This strain is recommended to patients suffering from anxiety and depression, along with ADHD, PTSD, and migraines.
«À mon avis, les conséquences de la légalisation sont sous-estimées par les gouvernements. Il y a d'abord des problèmes majeurs au niveau des réserves autochtones. Pour les Premières Nations, la légalisation sera un fléau. Déjà, ces peuples étaient aux prises avec des problèmes de drogue, et maintenant ils vont être aux prises avec plus de trafiquants et de production illégale. Il faut bien comprendre que la légalisation ne va pas du tout abolir le marché noir», a affirmé M. Boisvenu à Sputnik.

L'objectif est d'assécher le marché noir et les trafics, en espérant que si le produit est légal, les mafias s'en détourneront, car ils tirent leurs revenus importants justement de l'interdiction, qui fait monter les prix de vente. Mais cette initiative est controversée par l'opposition à Trudeau, qui estime qu'elle a été mal préparée et par une partie du corps médical, qui redoute une hausse de la consommation de ce psychotrope.
Le cannabis peut créer une dépendance. Note de bas de page 1 Près de 1 personne sur 3 qui consomme du cannabis sera aux prises avec un trouble lié à la consommation. Près de 1 personne sur 10 qui consomme du cannabis développera une dépendance à celui-ci. Cette proportion augmente à près de 1 personne sur 6 pour celles ayant commencé à consommer pendant l'adolescence. Note de bas de page 2

Ten years ago, people would never have imagined that they would be able to live in a place where marijuana is legal. Today, more people than ever are making their mark in the ever-expanding cannabis industry. But the right for people to consume cannabis and make a career out of it did not come by idly waiting in the shadows for a sack of weed to arrive; it happened because thousands of people stood up for reform, and because thousands more continue to do so. And it can happen in your state, too.
Recreational marijuana is now legal in Canada, giving adults the right to buy, carry and share up to 30 grams, or slightly over an ounce, of dried cannabis at one time — enough weed to roll roughly 60 joints. But where you can use it and how it is sold varies by province and territory. And don’t even think of trying to bring a joint back across the border.
Le patient, après avoir obtenu l’ordonnance auprès d’un médecin, se voit attribuer un producteur s’il ne désire pas produire lui-même. Une commande est alors passée et acheminée via la Poste chez le patient par le producteur. Au Canada, il n’y a pas de gestion d’offre vis-à-vis du cannabis thérapeutique donc ce sont les producteurs qui fixent le prix de leurs produits. Cependant, le patient ne paie pas directement le producteur, mais Santé Canada qui redistribue les recettes via des contrats passés entre les producteurs et l’organisme.

Obtaining a medicinal license or getting access to high quality and safe cannabis when living in rural areas and remote towns across Canada is quite tough. Either the local doctor doesn’t believe in the healing effects of cannabis or the only source is your local dealer who sells an 1/8th of hay for $40. That’s not the most ideal combination, just ask all of our members who quit having that headache.
×