Chaque province a édicté ses propres règles. Au Québec il y a déjà 12 boutiques ouvertes pour acheter du cannabis, tandis qu'en Ontario il n'y en aura pas avant avril 2019. Dans la Belle province, la Société Québécoise du Cannabis a insisté sur sa mission sociale et son rôle d'éducation au produit et à ses effets. Au Nouveau-Brunswick, l'agence Cannabis NB a poussé le sens de la responsabilité (et du détail) jusqu'à expliquer sur son site web "comment rouler un joint en cinq étapes". La loi fédérale autorise la culture de quatre plants à la maison, mais la loi provinciale l'interdit au Québec ! 
We encourage all readers to share their views on our articles and blog posts. We are committed to maintaining a lively but civil forum for discussion, so we ask you to avoid personal attacks, and please keep your comments relevant and respectful. If you encounter a comment that is abusive, click the "X" in the upper right corner of the comment box to report spam or abuse. We are using Facebook commenting. Visit our FAQ page for more information.
Le patient, après avoir obtenu l’ordonnance auprès d’un médecin, se voit attribuer un producteur s’il ne désire pas produire lui-même. Une commande est alors passée et acheminée via la Poste chez le patient par le producteur. Au Canada, il n’y a pas de gestion d’offre vis-à-vis du cannabis thérapeutique donc ce sont les producteurs qui fixent le prix de leurs produits. Cependant, le patient ne paie pas directement le producteur, mais Santé Canada qui redistribue les recettes via des contrats passés entre les producteurs et l’organisme.
Répondre à la demande : le défi des producteurs. Santé Canada a délivré des licences à un nombre croissant de producteurs (plus d'une centaine) au fil des mois précédant la légalisation, mais cela pourrait ne pas suffire. Chez Canopy Growth, l'un des principaux producteurs canadiens, on estime que le marché des usages récréatifs pourrait être confronté à des ruptures de stock d'ici trois à six mois. Il n'y aurait pas suffisamment de champs ou de serres en culture, d'autant qu'il faut aussi alimenter la demande de cannabis à des fins médicales. Au Québec, pour le jour J, seuls 110 des 180 produits annoncés au catalogue de la SQDC étaient disponibles. L'approvisionnement est une véritable préoccupation pour les sociétés officielles chargées de la distribution. Car il est impossible à ce stade de prévoir le niveau des ventes. 
Global News, a Canadian television network put together a “province-by-province list of government-run, private and online outlets where you can get your hands on some bud.” Roughly a dozen legal cannabis stores have opened in Québec, including three in Montreal, Québec’s largest city. Global News points out at least three more are scheduled to open later this month, including another in Montreal.

4. Look for recognizable cannabis brands, today there are a number of solid brands that have made a name for themselves by leading the charge in product development and research. Today, most of these brands are in the extract space. If the dispensary is carrying a number of these brands then that should give you some confidence about product quality. At WhitePalm we’re focused on individual brands by representing every product that includes cannabis flowers, on our site. The reason we make sure our growers have brands is so that they can be 100% accountable, thus ensuring consistency and quality with every joint you roll and every dab you take.


Le cannabis a été ajouté à la liste des substances interdites en 1923, en même temps que l’héroïne et la codéine. Fait à noter, une première ébauche du projet de loi ne contenait aucune mention du cannabis. Le ministre de la Santé de l’époque, Henri-Séverin Béland, a annoncé l’ajout de cette substance à la liste lors de l’étude de la loi, le 23 avril 1923.
Pour avoir accès au cannabis thérapeutique, le patient doit obtenir une ordonnance auprès d’un professionnel de la santé. Cependant, le cannabis n’étant pas un médicament reconnu pour toutes les maladies (uniquement douleurs neuropathiques, spasmes, vomissements, perte d’appétit, nausées)16, le code de déontologie des médecins autorise sa prescription uniquement dans le cadre d’expériences (Collège des Médecins 2016)17. C’est la raison pour laquelle un registre du cannabis du Québec a été créé afin d’avoir plus de recherches sur l’utilisation du cannabis à titre médical.

Marijuana legalization correlates directly with an increased rate of package seizures. Of more than 2,500 arrests for illegal package shipment in 2013, almost 70 percent were for marijuana packages – a 20 percent increase since 2012. Though many seem foggy on the legal issues concerning cannabis shipment, the federal government’s stance is clear: once it crosses state lines, it becomes a federal offense punishable by fines and jail time.
And while many people in prohibition states may ponder the idea of a little mail-order ganja goodie bag from one of the countless online dealers, we strongly advise against it. Not that you shouldn’t enjoy a good toke, but these “businesses” are not the way to do it. Most of them are scammers and the ones who are not, well, they’re not exactly safe either.
Le sénateur québécois s'inquiète aussi du nombre de gens intoxiqués qui conduiront leur véhicule, estimant dangereuse la conduite sous l'effet du stupéfiant. Il rappelle de plus que le test permettant de détecter cette substance dans l'organisme est beaucoup plus élaboré que l'alcotest… alors qu'il ne permet même pas de démasquer les gens qui ont mangé et non fumé de la marijuana… Et encore une fois, il craint une multiplication des contestations judiciaires, car les autorités ne seront pas prêtes à composer avec le phénomène.
L'une de nos priorités majeures est de protéger la santé et la sécurité des jeunes. Sachez que la Loi sur le cannabis prévoit de lourdes sanctions pénales pour ceux qui vendent ou fournissent du cannabis aux jeunes. Elle prévoit également de nouvelles infractions et des peines sévères pour ceux qui se servent de jeunes pour commettre une infraction liée au cannabis.
Large cannabis growers, such as Tweed in Smiths Falls, had planned to apply for licences to run as many stores as possible. But the landscape changed when the government tabled the legislation, which restricts licensed growers and their affiliates to operating one retail site. Growers are frantically searching for workarounds, and waiting for a definition of “affiliate.”
Le cannabis a été ajouté à la liste des substances interdites en 1923, en même temps que l’héroïne et la codéine. Fait à noter, une première ébauche du projet de loi ne contenait aucune mention du cannabis. Le ministre de la Santé de l’époque, Henri-Séverin Béland, a annoncé l’ajout de cette substance à la liste lors de l’étude de la loi, le 23 avril 1923.
Mais au rythme où vont les choses, ils ne suffiront pas à satisfaire la demande. Combien ça coûte, d'acheter du cannabis ? Entre 6 et 10 dollars canadiens, c'est-à-dire entre 4 et 7 euros le gramme. À quoi s'ajoute 0,66 dollar de droit d'accise, une taxe, exactement comme pour l'alcool ou l'essence, et les taxes sur la consommation qui varient selon les États, environ 15%.
Blue City Diesel is a highly potent mix of Blueberry and NYC Diesel with THC levels of 23%, making it one of the strongest strains available for patients. It's an Indica dominant hybrid strain, but has a good balance of both Indica and Sativa giving it a perfect mind and body effect. Users describe the high to be euphoric, happy with a lazy, sleepy body buzz. It has a great after taste with a hint of sweet blueberry. Blue City Diesel is best used to treat chronic pain, anxiety, sleeplessness, and muscle spasms. This strain is found mostly on the West Coast including British Columbia and Washington. 
  Pure North Extracts 1:1 THC/CBD Gummy Bears are one of the highest quality Full Spectrum Cannabis Infused edibles out in the market. Each flavorful soy-free gummy bear is infused with more than 15 mg of Full Spectrum Cannabis oil extracted from a CO2 machine. Full Spectrum not only just contains THC and CBD but has a variety of other health beneficial cannabinoids and terpenes that creates a synergy effect together. Users describe the high to be much more pleasant with no burnouts. These gummy bears take about 30min to 90min to kick in depending on the user and will last between 3 to 4 hrs. When the high kicks in, you will notice a pleasant body high followed by a boost of happiness and energy. These edibles are great for treating anxiety, ADD/ADHD, relieving stress, chronic pain and reducing inflammation.   * Recommended dosage: For first time users, start with half a gummy bear and wait 60-90 min before considering taking more.
La clientèle y est accueillie dans un décor très épuré par un agent de sécurité qui contrôle leur identité. Puis elle passe dans une autre zone, invisible depuis la rue, où des conseillers l'aident à faire son choix. Des messages appelant à la modération font office de décoration. Quant à la marchandise, qui se décline en fleurs fraîches et séchées, huiles et joints déjà roulés, elle est présentée dans des sachets ou des flacons, sans aucun fla-fla. Les taux de THC et de cannabidiol (CBD) sont inscrits sur chaque emballage. On est beaucoup plus proche de la pharmacie que de l'échoppe de rasta.
The legality of weed production and usage has been expanding at a fast-paced rate, with Canada recently legalizing recreational weed. Similarly, methods for partaking weed like joints, spliffs, bongs, dabbing, Thai sticks, and vaping are all gaining enormous popularity as new users enter the market. However, all these methods involve burning marijuana and inhaling the smoke. This doesn’t mean those who can’t smoke due to various personal and medical reasons should go without enjoying this delicious plant. Weed candy is a perfect alternative for those who don’t want to smoke or can’t smoke. Why is Weed Candy Growing in Popularity? Weed candy is a special kind of edible, including gummies, caramels, chocolate bars, and even hard candy. It has become popular due to its delicious taste and availability in numerous [...]

BRUCE BANNER AA+ This green  house monster also has hidden strength and features dense nugs that pack the power of very high THC content. Grown flip flop style which gives the perfect mix of organic outdoor and the controlled environment of an indoor facility .  It’s a powerful strain whose effects come on quickly and strong and then tend to settle into a euphoric and creative buzz. The sativa effects of this strain are most evident and linger mostly in the head, but it does also provide body relaxation and pain relief.
À la veille de la légalisation, le Premier ministre Justin Trudeau a justifié à nouveau la concrétisation de cette promesse phare de sa campagne électorale de 2015. "On n'est pas en train de contrôler le cannabis parce qu'on pense que c'est bon pour la santé. Au contraire, on est en train de contrôler le cannabis parce qu'on sait que ce n'est pas bon pour nos enfants", a-t-il dit en arrivant au Parlement.
GG#4 is a VERY potent hybrid strain that delivers heavy-handed euphoria and relaxation, leaving you feeling “glued” to the couch. Its chunky, resin-covered buds fill the room with pungent earthy and sour aromas inherited from its parent strains. It’s really hard to explain how incredible this strain is without sounding like we are over exaggerating. Just read the reviews on the product page please.
×